Xavier de Labarrière
Expert-comptable, Commissaire aux comptes & Coach Uston, a accompagné et formé plus de 3.000 entrepreneurs TPE et PME, depuis plus de 20 ans.

Combien coûte une prime ou un salaire net de 1000 euros en 2019 ?

par | 21 Juin 2019

Accueil » Combien coûte une prime ou un salaire net de 1000 euros en 2019 ?
Temps de lecture : 3 minutes

Pour verser un salaire ou une prime nette de 1000 euros, une entreprise doit payer des charges patronales et salariales. Une prime nette ou une rémunération de 1000 euros coute en moyenne 1820 euros à l’entreprise qui la verse. Si le salarié est payé le SMIC, le coût total de la prime tombe à 1090 euros.

 1. Les charges salariales représentent 22 % du salaire brut quel que soit le niveau de salaire

Le montant moyen des charges salariales, retenues au salarié par une entreprise, représente 22 % du salaire brut. Quel que soit le niveau de rémunération du salarié.

Donc pour un salaire ou une prime nette de 1000 euros, le montant des charges salariales s’élève à 1000/(1-0,22) x 0,22 = 282 euros (28 % du salaire net)

Pour verser « un salaire net de 1000 euros”, il faut donc verser un salaire brut de 1282 euros.

Les charges patronales représentent 42 % du salaire brut (ou 54 % du salaire net)

Pour une salaire ou une prime bruts de 1282 euros, le montant des charges sociales patronales s’élève à 42 % du salaire brut, soit 540 euros.

Donc, pour une rémunération nette de 1000 euros :

  • le montant des charges patronales s’élève à  54 % du montant net
  • le montant des charges salariales représente 28% du montant net

Une prime nette de 1000 euros coûte donc à l’entreprise 1622 euros, en 2019.

2. Le total des charges sociales patronales et salariales représente 62 %  du salaire brut

Les charges sociales patronales et salariales pour une prime nette de 1000 euros s’élèvent à 820 euros.

Alors que les charges sociales salariales pour une prime nette de 1000 euros s’élèvent à 282 euros.

3. Pour un salaire au SMIC, le taux de charges patronales est de 9%

Plus les rémunérations sont faibles, plus les charges patronales sont faibles.

Pour un salarié qui est payé le SMIC, le montant des charges patronales ne dépasse pas 9% du salaire brut.  

Pour une prime nette de 1000 euros versée à un salarié au SMIC, la prime brute s’élèvera 1282 euros, le montant des charges sociales patronales versées par l’entreprise sera de 9% du salaire brut, soit 115 €.

Au final, le coût total pour l’entreprise d’une prime de 1000 € à un salarié payé au SMIC sera donc de 1397 €.

Salaire Normal

Salaire au SMIC

Salaire/Prime net

           1 000

100%

           1 000

100%

Salaire/Prime brut

           1 282

128%

           1 282

128%

Salaire/Prime brut chargé

           1 820

182%

           1 397

140%

 Calculs effectués avec le simulateur de l’URSSAF

Attention : ces calculs ne tiennent pas compte des cotisations facultatives annexes à la rémunération (mutuelle, visite médicale, tickets restaurant, prévoyance, avantages en nature, etc.).

4. Comment baisser vos charges sociales sur vos primes et salaires ?

Pour baisser les charges sociales patronales et salariales versées sur les primes et les salaires, il n’y a pas de solution miracle.

Par contre, vous pouvez mettre en place des compléments de rémunération ou rémunérations « différées » qui sont parfois totalement exonérés de charges sociales :

  1. un accord d’intéressement peut être mis en place même dans les très petites entreprises (dès 1 salarié)
  2. les chèques emploi universel (CESU), les chèques vacances, les tickets restaurants, peuvent être distribués à tous les salariés (100% exonéré de charges sociales sous conditions de limites)
  3. un plan d’épargne entreprise, etc.

Dernier point : pour mettre en place ces compléments de rémunération, passez par votre expert-comptable, un avocat, votre banquier ou contactez nous ici. Certains dispositifs peuvent être mis en place en moins de 48 H.

Partager cet article à vos amis entrepreneurs